Bemat

La SA Bétons et Matériaux (en abrégé Bemat) est une entreprise générale de travaux publics et privés, agréation classe 7D délivrée le 16 septembre 2013, dont le siège social est établi à Gilly.

Chiffres-clés (selon les normes belges)

En milliers d’euros 2015 2014
Var 15-14 en %
Ventes et prestations 20.3627 24.377 -16,5%
Résultat d’exploitation 1.779 1.351 31,7%
Résultat financier 17 20 -15,0%
Résultat exceptionnel 4 17 -76,5%
Résultat net avant impôts 1.799 1.387 29,7%
Résultat net après impôts 1.172 897 30,7%
Capitaux propres 2.114 1.380 53,2%
Total du bilan 15.266 11.418 33,7%

Quote-part dans le chiffre d’affaires consolidé du groupe (IFRS)

ACTIVITÉS ET RÉALISATIONS

Bemat SA affiche de nombreuses références récentes en matière de travaux de bureaux ou industriels privés et publics telles que la construction d’un hall relais pour le BEP, la construction d’un hall relais passif et de plusieurs immeubles de bureaux pour Igretec, l’Hôtel de police de Fleurus, la construction de 35 logements à Marchienne-Au-Pont, la construction d’un complexe commercial à Gerpinnes.

COMMENTAIRES SUR LES CHIFFRES-CLÉS

Nos ventes et prestations s’établissent à un montant € 20.362 milliers au 31 décembre 2015 contre € 24.377 milliers au 31 décembre 2014, soit en baisse de 16,5 %.

Le résultat net avant impôts s’établit à € 1.779 milliers au 31 décembre 2015 contre € 1.351 milliers au 31 décembre 2014 soit en hausse de 31,7 %.

Il est toutefois à noter que, suivant nos règles d’évaluation en normes belges, les résultats des chantiers sont enregistrés à la date de réception provisoire. Il en résulte un résultat supplémentaire de € 1.604 milliers qui sera reconnu en fonction des réceptions provisoires lors des exercices suivants.

 

Soléo

Réhabilitation de l’immeuble de bureaux Soléo – Igretec

Mont-sur-Marchienne

Construction de 35 logements à Mont-sur-Marchienne pour la Sambrienne – Igretec

Artemis

Réalisation d’un bâtiment relais ateliers et de bureaux Artemis à Jumet – Igretec

Le ratio de marge nette (ratio « résultat d’exploitation/ventes et prestations ») passe de 5,5% en 2014 à 8,7% en 2015.

Le résultat financier est stable.

Le résultat net avant impôt s’établit à € 1.799 milliers au 31 décembre 2015 contre € 1.387 milliers au 31 décembre 2014 soit une hausse de 29,7%.

L’impôt sur le résultat s’élève à € 627 milliers en 2015, soit un taux d’imposition effectif de 34,9%.

Le bénéfice net après impôt passe de € 897 milliers en 2014 à € 1.172 milliers en 2015 soit une hausse de 30,7%.

CARNET DE COMMANDES:

Le carnet de commandes au 29 février 2016 s’élève à € 27.803 milliers et concerne essentiellement:

Bâtiments résidentiels

  • Construction de 12 logements à Acoz
  • Rénovation de 2×32 logements à Fleurus

Bâtiments utilitaires

  • Construction d’un bâtiment CEFA à Tubize
  • Démolition et rénovation de l’école de Roselies
  • Construction d’atelier pour l’ICDI à Pont de Loup
  • Construction de deux salles polyvalente à Pewez et Gembloux
  • Construction d’un home à Manage (30 lits)
  • Extension de la maison de repos Raoul Hicguet à Montignies-sur-Sambre
  • Rénovation et extension de l’école Sainte Marie à Namur
  • Construction de 22 maisons à Courcelles pour le cpas

En société momentanée

  • Avec les SA Galère, Koekelberg et Lixon: construction d’un immeuble « SOLEOS » pour le compte de l’Igretec à Charleroi
  • Avec la SA Wanty: aménagement du centre de transfert des ordures à Havré

LES PRINCIPAUX CHANTIERS RÉCEPTIONNÉS EN 2015 SONT:

Bâtiments utilitaires

  • Construction d’un bâtiment Atlas comprenant ateliers relais et bureaux passifs pour Igretec à Jumet
  • Rénovation de la caserne Tresignies à Charleroi
  • Construction d’un centre info-tourisme pour la ville de Binche
  • Construction d’un ensemble de bureau et ateliers pour Aluglaver

En société momentanée

  • Avec la SA Hullbridge, la construction de 51 maisons à Marchiennes-au-Pont.